Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les EPI font leur entrée au programme du Collège à partir de la 5ème et jusqu’en 3ème. Pour l’épreuve orale du Brevet des Collèges vous pouvez choisir de présenter n’importe quel projet réalisé au sein d’un EPI. Cette présentation orale peut se faire individuellement ou en groupe, mais chaque élève est noté individuellement.

Les EPI, c’est quoi ?

Les EPI ou Enseignements Pratiques Interdisciplinaires sont nouveaux pour tous les candidats du Brevet 2017. Ils font l’objet d’une évaluation orale au DNB. Les EPI sont appliqués différemment en fonction des établissements, entre 6 et 8 thèmes peuvent être abordés, et l’emploi du temps peut varier selon les matières et le temps alloué à ces EPI.

L’épreuve des EPI du Brevet

L’épreuve orale

L’épreuve des EPI est maintenant l’épreuve orale obligatoire pour l’obtention du Diplôme National du Brevet 2017, elle fait donc partie des épreuves passées au moment de l’examen en plus de l’Histoire-Géo, du Français, des Maths et des Sciences (SVT, Physique-Chimie, Technologie). Cette épreuve orale compte pour 100 points sur les 700 points du DNB. Pour être reçu, il vous en faut au moins 350.

L’oral est souvent une épreuve stressante pour les candidats du DNB, cependant pas de panique. Tout au long de l’année vous aurez la possibilité de prendre la parole pour montrer l’avancement de votre projet, ce qui devrait vous servir d’entrainement pour la véritable épreuve orale du Brevet des Collèges.

Lors de l’épreuve, le jury sera composé de plusieurs professeurs (au moins 2) de différentes matières, normalement en lien avec le projet que vous présentez.
Cet oral est une soutenance, c’est à dire que ce qui importe au jury, ce n’est pas le projet que vous présentez en lui même, mais plutôt la manière dont vous le présentez et la manière dont vous prenez la parole en public. L’épreuve dure 15 minutes réparties de la manière suivante : si le candidat présente sa soutenance seul, alors il présente son projet pendant 5 minutes et vient ensuite un échange avec le jury de 10 minutes ; si le projet est présenté par plusieurs élèves, l’exposé dure 10 minutes pendant lesquelles chaque candidat doit prendre la parole puis une reprise de 15 minutes par l’ensemble du groupe vient clore l’épreuve. L’épreuve orale se déroule dans le collège et a lieu entre le 15 avril et le dernier jour des épreuves écrites.

L’épreuve orale des EPI est la même pour les candidats libres. Les modalités d’évaluation sont les mêmes, cependant, le candidat doit préciser le titre, le contenu et le thème de son oral lors de son inscription au DNB. Les candidats libres passent l’épreuve orale dans le collège où ils sont convoqués pour les épreuves écrites.

Choix des sujets d’EPI

C’est le candidat qui décide lui-même du projet qu’il veut présenter à l’oral du DNB. Il peut s’agir de n’importe quel projet réalisé dans le cadre des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires. Lorsqu’il choisit le projet à présenter, l’élève doit préciser le titre du projet et son contenu ainsi que l’EPI et la thématique concernés. Il faut également préciser si l’oral se fera de façon individuelle ou en groupe.

Thèmes possibles pour les EPI

Les thèmes des EPI peuvent être très variés selon les matières qui sont croisées. Une liste de 8 thèmes officiels est transmises aux établissements et c’est ensuite à eux de choisir lesquels seront mis en place. Il peut donc y avoir de grandes disparités entre les collèges. En effet, même le temps alloué aux EPI et leur organisation est décidé à l’échelle de l’établissement. Voici les 8 thématiques qui peuvent être abordées en EPI :

L’évaluation des EPI au Brevet

Quel que soit l’établissement, les barèmes de notation sont similaires. Cette épreuve vaut 100 points répartis comme suit :

  • 50 points pour la maîtrise de l’expression orale
  • 50 points pour la maîtrise du sujet présenté

Le travail en équipe et l’autonomie sont également des compétences évaluées lors de cette soutenance. Chaque établissement peut établir une grille d’évaluation. A titre indicatif, voici quelques points qui peuvent se trouver dans ces grilles :

  • S’exprimer de façon maîtrisée face à un auditoire
  • Exprimer ses sensations, sentiments, son avis dans le but de faire partager sont point de vue
  • Employer un vocabulaire précis et varié
  • Participer de façon constructive à des échanges oraux
  • Participer à un débat, exprimer son opinion, prendre en compte ses interlocuteurs
  • Mettre en oeuvre un projet
  • Porter un regard critique sur sa production individuelle
  • Construire un exposé de quelques minutes
  • Raisonner, justifier
  • Mobiliser des outils numériques

Partager cet article

Repost 0